La plate-forme des marchands spécialisés dans
la branche des appareils à moteur

Pelouse

Pour bien tondre

Si l’on tond régulièrement le gazon, celui-ci devient plus épais. La hauteur de coupe idéale est de 3 à 5 cm. Si le gazon est trop court, le sol s’assèche et des zones dénudées apparaissent.

 

 

Essence alkylée

L’essence traditionnelle contient autant de polluants que 26 voitures. L’essence alkylée rejette 95 % de benzène en moins dans l’atmosphère. Le benzène est cancérigène. Employez donc exclusivement de l’essence alkylée pour votre tondeuse à moteur. Vous trouverez de l’essence alkylée auprès de votre revendeur spécialisé.

 

Arrosage

Pour éviter que les pelouses jaunissent, arrosez-les une fois par semaine pendant deux à trois heures – cela représente environ 10 à 20 l/m2. Pour un volume d’eau correct, placez une boîte de conserve près de votre installation d’arrosage. Si la boîte contient 20 mm d’eau, la pelouse a été suffisamment arrosée. Le meilleur moment pour arroser la pelouse est le matin ou le soir. Si la pelouse n’est pas assez humide, l’herbe ne se redresse que lentement lorsqu’elle est foulée.

Désherbage

Pour éliminer les mauvaises herbes de votre jardin, toutes les racines doivent être retirées, sinon elles repousseront de nouveau. Tondre régulièrement réduit leur apparition. Les mauvaises herbes peuvent également être brûlées ou être aspergées de vinaigre. Les autres plantes ne doivent par contre pas être endommagées. Le verticutage et l’ensablage sont d’autres méthodes envisageables. Les produits chimiques ne doivent être utilisés que comme solution de dernier recours. Pour cela, il faut respecter la distance de sécurité prescrite.

Comment verticute-t-on ?

Des lames rotatives égratignent le sol sur environ 1 à 2 mm de profondeur. La mousse, les mauvaises herbes et le feutre du gazon sont éliminés mais la pelouse reste intacte. Le sol est ainsi rendu perméable à l’air, à l’eau et aux nutriments. Il est préférable de procéder à un verticutage régulier plutôt que de verticuter une seule fois trop profondément. En fonction des conditions météorologiques, cette opération est réalisable d’avril à septembre. En règle générale, la température du sol est alors de 8° C – température à laquelle le gazon commence à pousser. Il faut tondre au préalable et mettre de l’engrais par la suite.

L’aération est un processus similaire. Des trous pouvant atteindre jusqu’à 10 cm de profondeur sont creusés à la main ou à l’aide d’une machine dans la pelouse. Ceux-ci sont remplis de sable. On fait ainsi disparaître les compactages du sol et le gazon développe plus de racines.

Comment fonctionne le sablage ?

En cas de sol irrégulier ou imperméable, du sable fin est répandu. Il est opportun de procéder à un verticutage ou à une aération avant de sabler. Le sol est mieux ameubli s’il est arrosé après le sablage.

A quoi faut-il faire attention quand on utilise des produits chimiques ?

Chaque produit agit différemment et est employé de façon différente. C’est la raison pour laquelle il faut toujours lire les instructions d’utilisation au moment de l’achat. Certains produits chimiques sont inoffensifs et d’autres toxiques. Prenez garde dans tous les cas que personne ne marche sur la pelouse et mesurez le pH du sol après utilisation.

Destruction des mousses

Tondre favorise la croissance de mousse, contrairement aux mauvaises herbes. Répandez de l’engrais pour pallier le manque de nutriments et ainsi la croissance de la mousse. Même les sols acides favorisent le développement de la mousse. Equilibrez le pH du sol avec de la chaux carbonatée par exemple.

Champignons dans le gazon

En raison des nombreuses sortes de mycoses différentes, les parties supérieures ou souterraines de la plante peuvent être contaminées. Les origines de l’apparition de chacune sont diverses, comme p. ex. la situation ombragée, des pH trop élevés / trop faibles, trop d’eau / d’azote ou l’absence de nutriments dans le sol. La plupart des champignons sont inoffensifs pour le gazon et les plantes. Ils sont détruits en procédant à l’ameublissement du sol contaminé. Répandez du sable dans les fentes afin que l’humus puisse être perméable.